Quelles sont les répercussions d’une faillite

La faillite n’est pas une situation permanente. La plupart des faillites durent de 9 à 21 mois s’il s’agit de votre première faillite. En fin de compte, la durée de votre faillite dépendra de votre revenu et si vous remplissez toutes les conditions qui s’y rattachent.

Si c’est la première fois que vous déclarez faillite, vous serez admissible à une libération automatique 9 mois après avoir déclaré faillite. Toutefois, si votre revenu dépasse les seuils établis par le gouvernement, votre faillite pourrait durer 21 mois et vous serez tenu de verser une partie de votre revenu excédentaire au syndic au profit de vos créanciers.

Une fois votre libération obtenue, une note demeurera inscrite à votre dossier de crédit pendant 6 ans s’il s’agit de votre première faillite. Une fois libéré de votre faillite, vous pouvez commencer à rétablir votre crédit. Cette tâche sera longue, mais elle renforce plusieurs comportements positifs auxquels les créanciers accordent de l’importance. Effectuer vos paiements à temps, éviter les chèques sans provision et obtenir et utiliser une carte de crédit avec garantie sont d’excellentes façons de rétablir votre cote de crédit.​​


Notre équipe de conseillers financiers vous expliquera vos options et vous aidera à trouver la solution qui vous convient le mieux.                Contactez-nous dès aujourd’hui pour une consultation gratuite et sans obligation.

DEMANDEZ UNE CONSULTATION
CONFIDENTIELLE ET GRATUITE

Nous nous engageons à maintenir la confidentialité des renseignements personnels que nous recueillons.

Le blogue de MNP sur l'endettement​

 

 

Vais-je encore pouvoir effectuer des achats après avoir déclaré faillite?
2017-07-24T22:00:00Z 7/24/2017 10:00:00 PM
Eric Findlay
Rétablir son crédit pendant une proposition de consommateur
2017-07-18T20:00:00Z 7/18/2017 8:00:00 PM
Leah Drewcock
Déclarer faillite : une décision difficile
2017-07-13T22:00:00Z 7/13/2017 10:00:00 PM
Martine Lessard
Sondage de MNP : Les Canadiens sont préoccupés par l’incidence des hausses de taux d’intérêt et par une potentielle bulle immobilière
2017-07-10T22:00:00Z 7/10/2017 10:00:00 PM
Grant Bazian

TOUT VOIR