Qu’est-ce qu’un prêt personnel et comment devrais-je m’en servir?

2014-12-15

Lana Gilbertson

Si vous éprouvez des difficultés à effectuer les paiements mensuels minimaux exigés sur vos dettes ou êtes préoccupé par le fait que ces paiements ne permettent pas de réduire efficacement le montant total de vos dettes.

Avant de faire une demande de prêt personnel en vue de consolider vos dettes, tenez compte des éléments suivants :

    1. Dossier de crédit :
    2. Lorsque vous faites une demande de prêt personnel, un prêteur examinera d’abord un dossier de crédit. Toute tache à votre dossier de crédit, comme des retards dans vos paiements aux créanciers ou des dettes en recouvrement, indiquera au prêteur que votre crédit est à risque. Même une seule contravention de stationnement en souffrance peut grandement nuire à votre pointage de crédit. Le fait que plusieurs prêteurs aient récemment fait la demande d’une copie de votre fiche peut également constituer un signal d’alarme, puisqu’il peut indiquer que vous avez fait une demande de crédit récemment, et donc que vous avez contracté une nouvelle dette ou que vous avez essuyé un refus. Chacun de ces facteurs pourrait avoir pour conséquence de vous bloquer l’accès à un prêt personnel.

      Voici des conseils pour conserver un bon dossier de crédit :

      • Obtenez une copie de votre dossier de crédit (www.consumer.equifax.ca/home/en_ca / http://www.transunion.ca) afin de connaître ce que vos créanciers y consignent et de relever toute erreur.
      • Communiquez avec l’agence d’évaluation du crédit pour qu’elle puisse corriger toute erreur relevée.
      • Assurez-vous de rembourser vos dettes à temps pendant une période d’au moins six mois avant votre demande de prêt.
      • Ne demandez pas ni n’acceptez d’augmentation de limite de crédit, ni ne demandez de nouveau crédit pendant au moins six mois avant votre demande de prêt.
    3. Budget et fonds disponibles :
    4. Il est important de calculer avec exactitude votre revenu mensuel et de dresser une liste réaliste de vos dépenses avant d’envisager de faire une demande de prêt. Après tout, si votre objectif est de réduire vos dettes, vous devez vous assurer d’avoir suffisamment de fonds pour assumer le remboursement d’un prêt. De surcroît, vous devez vous assurer que vous ne dépensez pas plus d’argent que vous en gagnez, scénario qui ne ferait qu’aggraver votre endettement.

      Astuces pour calculer et gérer votre revenu et vos dépenses :

      • Calculez votre revenu : calculez votre revenu mensuel net selon les périodes de paie. Par exemple, si vous recevez une paie chaque semaine, multipliez le montant de celle-ci par 52 et divisez-le par 12 mois. Si vous recevez une paie toutes les deux semaines, multipliez le montant de celle-ci par 26 et divisez-le par 12 mois. Si votre paie varie chaque fois, faites une moyenne à partir de votre revenu gagné depuis le début de l’année.
      • Déterminez vos dépenses (en excluant le remboursement de dettes) : premièrement, dressez la liste de vos dépenses mensuelles fixes (c.-à-d. celles qui ne changent pas), comme le loyer ou l’hypothèque, les services publics, le prêt-auto et les assurances. Deuxièmement, dressez la liste de vos dépenses mensuelles variables (c.-à-d. celles qui changent d’un mois à l’autre), comme la nourriture, le carburant et les vêtements. Troisièmement, dressez la liste des dépenses irrégulières qui ne sont pas engagées tous les mois, comme les cadeaux, les visites chez le dentiste, les factures du vétérinaire, les séances chez le coiffeur, les vacances et les réparations de voiture. Enfin, déterminez le montant mensuel moyen accordé aux dépenses irrégulières en divisant le total annuel par 12. Mettez de côté suffisamment de fonds chaque mois pour couvrir les dépenses irrégulières calculées dans votre budget et conservez ces fonds dans un compte de banque distinct.
      • Calculez vos fonds disponibles : soustrayez vos dépenses fixes, variables et irrégulières de votre revenu. La différence correspond à vos fonds disponibles. S’il s’agit d’un nombre positif, alors un prêt personnel pourrait vous aider à réduire vos dettes. S’il s’agit d’un nombre négatif, vous dépensez plus que ce que vous gagnez; par conséquent, vous devez réduire vos dépenses de manière à ce qu’elles soient conséquentes avec votre revenu. Si vous ne faites rien pour que la différence devienne positive, vous continuerez de combler le manque à l’aide du crédit, et un prêt personnel ne règlera pas le problème.
      • Apportez les changements nécessaires dans l’utilisation de vos fonds : songez à des manières d’augmenter votre revenu ou de diminuer vos dépenses afin d’augmenter vos fonds disponibles.
      • Surveillez vos fonds disponibles : surveillez régulièrement vos revenus et dépenses afin de maintenir le contrôle sur vos fonds.
    5. Constituez-vous un bas de laine :
    6. Lorsque votre objectif est de réduire vos dettes, il est important d’avoir un bas de laine, lequel servira à couvrir les dépenses inattendues ou urgentes. Sinon, vous devrez jongler avec vos dépenses mensuelles ou, pire encore, emprunter une fois de plus en cas d’imprévu, ce qui augmenterait vos dettes.

      Astuces pour se tricoter un bas de laine :

      • Les experts en finances recommandent d’avoir au moins l’équivalent de trois mois de revenus en économies. Pour connaître le montant minimal recommandé, multipliez votre revenu mensuel par trois.
      • La création d’un bas de laine prend du temps et de la persévérance. Si vous avez des dettes et aucune économie, certains experts en finances recommandent d’équilibrer le montant affecté au remboursement des dettes et celui économisé jusqu’à ce que vous déteniez le montant suggéré. Disons par exemple que, chaque mois, vous avez 500 $ en fonds disponibles : 250 $ devraient être économisés et 250 $ devraient servir à la réduction de vos dettes. D’autres experts en finances recommandent d’accorder une plus grande part au remboursement de vos dettes.
      • La manière dont vous vous constituez un bas de laine est à votre discrétion et varie selon vos objectifs et vos fonds disponibles; toutefois, obligez-vous à économiser le montant minimal recommandé.
    7. Engagez-vous à couper ou à ranger dans un coffre-fort toutes les cartes de crédit dont vous consolidez le solde :
    8. L’un des pièges de la consolidation de dettes consiste à continuer d’utiliser les cartes et marges de crédit dont le solde a été remboursé au moyen d’un prêt personnel, ce qui entraîne des difficultés financières encore plus importantes. Il est primordial que vous mettiez en pratique nos astuces pour gérer vos fonds disponibles et constituer votre bas de laine afin de demeurer concentré sur l’exercice délicat qu’est le remboursement de vos dettes et de ne pas aggraver votre situation.

    9. Si votre demande de prêt personnel est approuvée, négociez votre taux d’intérêt :
    10. Saviez-vous que vous pouvez négocier votre taux d’intérêt avec un prêteur? Les taux affichés ne sont que des indicateurs, et la plupart des consommateurs y consentent sans se poser de questions; toutefois, les prêteurs sont en mesure de fixer un taux d’intérêt inférieur dans la plupart des cas. Assurez-vous d’en faire la demande (au pis aller, on vous dira « non ») ou cherchez à connaître ce qu’il faut faire pour y avoir droit. Si vous êtes en mesure de donner un bien en garantie du prêt ou de compter sur un cosignataire, vous pourriez avoir droit à des taux d’intérêt encore plus bas.

      Si vous suivez ces lignes directrices, et que votre demande de prêt personnel est approuvée, nous saluons votre démarche visant à vous sortir de l’endettement.

      Si vous éprouvez des difficultés en ce qui a trait à votre pointage de crédit ou à vos fonds disponibles, ou si vous n’êtes pas admissible à un prêt personnel, un syndic du bureau de MNP Ltée de votre région sera heureux de vous rencontrer afin d’évaluer votre situation financière et de vous recommander des moyens précis pour l’améliorer ou des solutions de rechange pour négocier avec vos créanciers.