Cinq conseils pour restreindre votre utilisation des cartes de crédit

La dette à la consommation atteint un sommet sans précédent, et nous recommandons aux Canadiens de prendre des mesures pour réduire leur niveau d’endettement avant que les taux d’intérêt n’augmentent. Cela dit, vous ne pouvez pas mener à bien un plan de réduction de la dette si vous ne gérez pas sagement votre carte de crédit. Si vos cartes de crédit vous ont causé des ennuis financiers, suivez les cinq conseils suivants pour limiter votre utilisation des cartes de crédit :

  1. N’ayez pas plus d’une carte de crédit d’une des principales sociétés émettrices de cartes de crédit
  2. Personne n’a besoin de plus d’une carte de crédit reconnue partout dans le monde. En ayant diverses cartes de crédit reconnues et cartes de grands magasins, vous risquez non seulement de contracter plusieurs dettes, mais vous rendez également votre gestion financière beaucoup plus difficile lorsque chacune des cartes affiche un solde à payer. De manière générale, le total du paiement mensuel minimum pour plusieurs cartes de crédit sera supérieur au paiement mensuel minimum pour une seule carte, même si le montant de la dette à rembourser est le même. En d’autres mots, un plan de gestion de la dette est plus simple et efficace lorsqu’il comporte moins de créanciers.

  3. N’ayez pas vos cartes en votre possession
  4. Lorsque vous avez une carte de crédit en main, vous augmentez le risque d’effectuer des dépenses impulsives ou de dépenser de l’argent que vous n’avez pas réellement. Lorsque vous utilisez une carte de crédit, il est trop facile de minimiser, voire ignorer, le coût immédiat des biens et des services, car vous avez 30 jours pour payer la facture.

    En laissant vos cartes de crédit à la maison, vous réduirez les achats impulsifs et vous vous protégerez en ne dépensant pas de l’argent que vous n’avez pas.

    Il y a aussi la situation particulière du magasinage en ligne, activité que vous pouvez pratiquer dans le confort de votre foyer. Si l’utilisation d’une carte de crédit vous cause des ennuis, cesser les achats en ligne.

  5. Ne donnez pas votre carte de crédit à votre époux, à vos enfants ou à quiconque
  6. Le fait de permettre à d’autres personnes d’utiliser votre carte de crédit ou de leur fournir une carte de crédit supplémentaire vous expose au risque qu’elles effectuent des dépenses impulsives ou excessives. De surcroît, si ces personnes ne vous remboursent pas les achats qu’elles ont effectués, vous demeurez juridiquement responsable envers la société émettrice de cartes de crédit.

  7. Ayez un plan de dépenses et n’y dérogez pas
  8. Pour restreindre son utilisation des cartes de crédit, et ne pas s’endetter, il faut dresser un plan de dépenses (ou un budget) réaliste. Il ne suffit toutefois pas d’adopter un plan. Vous devez régulièrement passer en revue vos dépenses afin de déterminer l’état de vos comptes et les montants que vous pouvez encore dépenser par poste du budget. Si vous n’assurez pas le suivi de vos dépenses, vous risquez de trop dépenser, et vous aurez besoin de cartes de crédit pour combler l’insuffisance.

    N’oubliez pas de prévoir les dépenses irrégulières et annuelles dans votre plan. Il arrive souvent que de telles dépenses soient payées par carte crédit, faute de planification ou d’épargnes.

    Il est essentiel d’avoir un plan de dépenses réaliste tenant compte des dépenses régulières et irrégulières afin de limiter son utilisation des cartes de crédit.

  9. Prévoyez une réserve de liquidités pour les urgences
  10. Les dépenses imprévues ou irrégulières sont l’une des principales causes de dettes liées aux cartes de crédit. En règle générale, vous devriez constituer des épargnes correspondant à vos revenus pour une période de trois à six mois en cas de perte d’emploi, de maladie, de rénovations domiciliaires importantes ou d’autres imprévus. Ces épargnes ne devraient pas être prises en compte dans les plans et les comptes d’épargne à long terme, et elles devraient être facilement accessibles en cas d’urgence.

    Une réserve de liquidités pour les urgences permet de vous assurer que les cartes de crédit ne seront pas l’unique solution en cas d’imprévus.

Lorsqu’elles sont utilisées de manière responsable, les cartes de crédit offrent de nombreux avantages, mais elles peuvent être la cause d’un désastre financier si elles ne font pas l’objet d’un contrôle rigoureux. Que vous soyez un utilisateur de cartes de crédit aguerri ou débutant, les conseils ci-dessus vous aideront à restreindre votre utilisation des cartes de crédit et à réduire le risque de contracter de nouvelles dettes liées aux cartes de crédit.