Envisagez-vous de déclarer faillite? Posez-vous d’abord les cinq questions suivantes!

2015-05-25

Frederic Lachance

Si vous êtes aux prises avec un endettement croissant, il est possible que vous ayez déjà envisagé de déclarer faillite. Avant d’entamer le processus, voici cinq questions cruciales que vous devriez vous poser.

  1. Quel est le montant de l’ensemble de vos dettes?
  2. Calculez toutes vos dettes impayées, qu’il s’agisse de celles envers des services publics ou des sociétés émettrices de cartes de crédit ou à l’égard d’actifs pour lesquels vous devez effectuer un paiement à intervalles réguliers. N’oubliez pas d’inclure les dettes personnelles; par exemple, si un ami ou un membre de la famille vous a prêté de l’argent, inscrivez le montant. Le fait de dresser la liste de toutes vos dettes demeure la meilleure façon de déterminer le montant réel de vos dettes, et si ces dernières sont en croissance.

  3. Quelle tranche de votre revenu pourriez-vous consacrer au remboursement de vos dettes?
  4. Établissez un budget! Il s’agit de la meilleure façon, et la plus simple, de savoir où va votre argent ainsi que le montant qu’il vous reste après avoir payé toutes vos dépenses. En respectant un budget, vous pourriez être en mesure de résoudre vos problèmes d’endettement croissant en consacrant votre argent à ce dont vous avez besoin, plutôt qu’à ce que vous désirez.

  5. Quels sont vos actifs?
  6. Dressez une liste de vos actifs ainsi que de la valeur réelle actuelle de chacun d’eux. Vous aurez ainsi une idée des biens qui pourraient être vendus ou que vous pourriez donner en garantie dans le cadre d’un emprunt. Par exemple, vous pourriez réhypothéquer votre résidence ou obtenir une deuxième hypothèque pour vous aider à rembourser vos dettes, souvent à un taux d’intérêt moins élevé.

  7. Vos dettes comportent-elles des particularités?
  8. Avez-vous contracté des prêts pour lesquels il y a un cosignataire? Votre conjoint possède‑t-il une deuxième carte de crédit liée au même compte? Examinez chaque dette inscrite à votre liste et notez toute information qui pourrait vous aider à avoir une image claire de votre situation d’endettement croissant.

  9. Avez-vous pris connaissance des solutions de rechange?
  10. Il existe toujours des solutions de rechange qui doivent être prises en considération avant de déclarer faillite. Avez-vous communiqué avec votre banque pour vous renseigner sur la possibilité de contracter un prêt de consolidation ou de réhypothéquer votre résidence? Si votre situation comporte des circonstances particulières qui vous empêcheraient de devoir déclarer faillite, il vaut toujours la peine de prendre le temps de les étudier.

Si vous vous êtes posé ces cinq questions et avez examiné les possibilités de gestion de votre endettement croissant, mais que vous n’êtes toujours pas certain de la voie à suivre, envisagez de communiquer avec l’un des syndics de MNP. Nous vous offrons la consultation initiale gratuite et sans obligation, dans le cadre de laquelle nous vous présenterons les options qui s’offrent à vous et déterminerons si la faillite constitue réellement la meilleure solution à vos problèmes d’endettement.