Vous êtes endetté? Vous rêvez d’une vie sans dettes?

2014-09-22

L’endettement zéro. Voilà un principe que très peu de Canadiens peuvent prétendre appliquer. L’achat d’une maison nécessite habituellement de contracter une hypothèque, et l’achat d’un véhicule exige bien souvent de faire un emprunt. À cela, il faut ajouter les dépenses imprévues que nous finissons par payer au moyen d’une carte de crédit, d’un découvert bancaire ou d’une marge de crédit, pour la simple raison que notre compte bancaire n’est pas assez garni pour les couvrir. Dans ces conditions, comment fait-on pour ne pas s’endetter? Voici quelques conseils à retenir :

Vous magasinez une hypothèque? Assurez-vous que vos paiements mensuels n’accaparent pas la majeure partie de votre salaire net. En règle générale, vous ne devriez pas consacrer plus de 25 % à 30 % de votre salaire familial net à vos paiements hypothécaires mensuels. Vous comptez fonder une famille dans un futur proche? Tenez compte de la réduction du revenu familial pendant le congé de maternité ou de paternité et de la possibilité qu’un des deux parents reste à la maison pour élever les enfants. Vous ne voulez surtout pas vous retrouver pris à la gorge par votre hypothèque. Une grande maison coûteuse ne vous sera pas très utile si vous n’avez pas les moyens de la meubler et d’effectuer vos paiements.

Vous envisagez d’acheter une voiture? Optez pour un modèle abordable. Vous ne devriez pas consacrer plus de 15 % de votre salaire net à un véhicule, y compris les paiements, les assurances et l’essence. Choisissez bien la période sur laquelle vous échelonnez vos paiements pour financer ce véhicule. La plupart des garanties d’autos neuves ne dépassent pas cinq ans et sont généralement assorties d’une limite de kilométrage. Par conséquent, si vous maintenez la durée du financement à cinq ans ou moins, vous terminerez d’effectuer vos paiements environ au même moment où prendra fin la garantie, ce qui peut coïncider avec les réparations coûteuses. Une fois que tous les paiements ont été effectués, envisagez de mettre de côté une bonne partie du montant que vous versiez chaque mois en vue de financer les réparations éventuelles. Vous pouvez également évaluer les avantages liés à l’acquisition d’un véhicule légèrement usagé. Toutefois, il importe que vous fassiez d’abord vos recherches, car vous ne voulez surtout pas vous retrouver avec le citron de quelqu’un.

N’oubliez pas : lorsque vous achetez une maison ou un véhicule, optez pour ce dont vous pouvez aisément vous permettre, et ne tombez pas dans le piège de la surenchère avec les voisins.

Les cartes et les marges de crédit ne devraient pas être utilisées comme une forme d’entrées de fonds additionnelle, car elles n’en sont pas! Presque toutes les cartes de crédit proposent un avantage : les miles de voyage, les remises en argent et les points à utiliser pour l’épicerie ou le versement d’un acompte sur un véhicule en sont quelques exemples. Il peut sembler judicieux de recourir à de telles cartes de crédit et profiter ainsi de leurs avantages. Cependant, si vous voulez vous libérer de vos dettes, mais n’êtes pas en mesure de rembourser ces cartes en totalité chaque mois, il vous faut jeter un coup d’œil à l’utilisation que vous en faites. Passez en revue vos relevés des six à douze derniers mois. Quels achats appartiennent à la catégorie « convoitise » ou « accessoire » (tels des nouveaux meubles ou appareils électroménagers alors que ceux déjà en place faisaient parfaitement l’affaire)? En revanche, quels achats relèvent de la catégorie « nécessité » (comme la nourriture ou les médicaments)? Pour la même période, passez maintenant en revue vos relevés bancaires pour découvrir à quoi vous avez consacré votre salaire familial net. Aux fins de l’exercice, éliminez les choses que vous avez achetées simplement parce que vous les désiriez ou estimiez qu’il serait bien de les avoir. Auriez-vous été en mesure de rembourser en totalité vos cartes de crédit chaque mois?

Budget, budget, budget Faites un budget et n’y dérogez pas. Le but est de définir des paramètres qui vous permettront chaque mois de vous assurer que vos dépenses n’excèdent pas votre revenu. Vous savez à combien s’élève le salaire mensuel net de votre famille. Maintenant, déterminez comment vous devez le dépenser. Dressez la liste de vos dépenses fixes, comme l’hypothèque, l’impôt foncier, les paiements pour automobile et les assurances. Ensuite, passez en revue vos relevés bancaires et vos relevés de carte de crédit du mois précédent afin de déterminer combien, en moyenne, il vous en coûte pour la nourriture, les loisirs, les activités familiales, l’essence et les réparations, les services publics, les vêtements, etc., puis fixez une limite pour ces éléments. Prévoyez un montant pour la constitution d’un « fonds d’urgence » afin d’éviter le piège de recourir au crédit lorsque des imprévus surviennent (envisagez d’épargner 10 % de votre revenu brut chaque mois). N’oubliez pas que si vos cartes ou marges de crédit affichent actuellement un solde, vous devrez également prévoir le montant des paiements mensuels qui serviront à le rembourser sur une période déterminée. Vous voulez prendre des vacances en famille? Choisissez votre destination et renseignez-vous sur les coûts, y compris ceux liés au transport, à l’hébergement, aux activités et à l’achat de souvenirs, puis commencez tout de suite à épargner. Ne prenez pas de vacances si vous n’avez pas mis de côté l’argent nécessaire pour les payer. Adoptez cette philosophie pour toutes les dépenses liées aux choses que vous désirez ou estimez qu’il serait bien d’avoir. Ces choses, vous les apprécierez davantage en les payant immédiatement, et quand vous aurez épargné l’argent nécessaire à leur achat, vous constaterez peut-être que vos besoins n’étaient pas aussi importants que vous ne le pensiez.

Si vous trouvez que votre niveau d’endettement et vos dépenses courantes ne cadrent pas avec votre revenu, MNP Ltée peut vous aider. Des options s’offrent à vous. Communiquez avec un bureau de MNP Ltée de votre région pour obtenir une consultation confidentielle avec l’un de nos professionnels qualifiés, qui vous guidera dans vos démarches visant à vous libérer de vos dettes.