Comment vivre sans carte de crédit

De nos jours, il est pratiquement impossible d'imaginer la vie sans carte de crédit. Le nombre de situations où elle est nécessaire est tout simplement trop grand pour s'en passer. Vous réservez une chambre d'hôtel? Le concierge a besoin d'un dépôt de garantie, généralement sous la forme d'une préautorisation sur une carte de crédit. Vous magasinez en ligne? Peu de commerçants acceptent les paiements au comptant ou par Interac. Vous prenez la route pour un long voyage? Une carte de crédit vous procurera la tranquillité d'esprit si votre voiture tombe en panne. Les raisons de posséder une carte de crédit sont infinies, tout comme les excuses pour en trimbaler une (ou cinq) en tout temps.

Toutefois, compte tenu du nombre de solutions de rechange efficaces offertes sur le marché, ces justifications n'ont jamais été si peu convaincantes. Le recours à l'une ou à l'ensemble de ces solutions vous permet de réduire, voire d'éliminer, la nécessité de posséder une carte de crédit. Même si vous n'optez pas pour ces solutions, il est toujours utile de connaître les bienfaits d'une vie sans carte de crédit pour adopter de saines habitudes de consommation.

Cartes de débit Visa

La plupart des institutions financières ont conclu des partenariats avec des sociétés émettrices de cartes de crédit pour offrir le côté pratique et les fonctionnalités des cartes Visa ou MasterCard traditionnelles directement à partir de votre compte chèque. Ces versions hybrides, à mi-chemin entre la carte de crédit et de débit, peuvent servir à effectuer des achats préautorisés ou un dépôt de garantie pour réserver une chambre d'hôtel, louer une voiture ou acheter des billets d'avion. De plus, elles peuvent remplacer les cartes de crédit sur bon nombre de sites de commerce en ligne. Au lieu d'emprunter de l'argent à intérêt élevé à un fournisseur de crédit, vous payez vos achats comme vous le feriez avec votre carte de débit Interac. Sauf en cas de découvert, vous n'aurez jamais à vous soucier de l'endettement lorsque vous utiliserez ces cartes.

Cartes de crédit prépayées

Le fonctionnement des cartes de crédit prépayées se rapproche davantage de celui d'une carte-cadeau valide partout que de celui d'une carte de crédit conventionnelle. Au lieu d'accumuler un solde que vous devrez payer plus tard, vous y déposez le montant de votre choix avant de l'utiliser. Ces cartes sont généralement acceptées au même titre que les cartes Visa ou MasterCard traditionnelles et peuvent être facilement rechargées en ligne ou à la banque; vous pouvez aussi acheter des montants prépayés chez certains commerçants. Elles offrent aussi l'assurance solde et la protection contre la fraude d'une carte de crédit traditionnelle, ce qui vous permet de conserver une partie des avantages sans courir le risque du surendettement.

Services de paiement en ligne

La carte de crédit est pratique pour effectuer des achats en ligne. Cela dit, bon nombre de sites Web offrent d'autres services de paiement directement à partir de votre compte bancaire. PayPal demeure le plus connu, mais de nouveaux services comme Amazon Pay, Google Wallet et Apple Pay font de ce mode de paiement une option de plus en plus courante. Ces outils offrent une protection similaire, sinon supérieure, à celle de la carte de crédit, y compris la protection contre la fraude et le vol d'identité. Ils simplifient également le processus d'achat en gardant en mémoire vos données de facturation et d'expédition. Ainsi, vous pouvez magasiner sur vos sites Web favoris tout en évitant de contracter des dettes.

L'argent demeure une valeur sûre

Bien que la carte de crédit ou un équivalent soit encore absolument nécessaire dans certaines situations, vous pouvez encore régler la plupart des opérations au comptant. Et c'est une bonne chose. L'argent présente un avantage certain, car il n'y a pas de zone grise : vous en avez ou non. Si vous avez les moyens d'effectuer un achat, vous le faites sur-le-champ, vous en profitez pleinement et vous évitez la culpabilité tenace qu'entraînent les paiements mensuels ou l'angoisse de voir le prix d'achat réel augmenter, souvent de façon considérable, par rapport à ce que vous aviez payé au départ.

Si l'argent manque, vous savez que vous n'avez pas les moyens d'effectuer l'achat maintenant. Vous n'aurez d'autre choix que de revoir votre budget et de prendre des décisions difficiles pour économiser en vue d'acheter l'article convoité. Cet exercice vous fait prendre conscience du coût de renonciation qu'entraîne l'achat et vous oblige à vous demander ce que vous êtes prêt à sacrifier pour satisfaire vos désirs. D'un côté, lorsque vous effectuerez enfin l'achat, vous ressentirez une plus grande satisfaction, car vous saurez à quel point vous avez dû être discipliné et faire des sacrifices. De l'autre côté, vous pourriez aussi conclure que cet achat n'était qu'une impulsion et que vous n'y teniez pas tant.

Évidemment, cette pratique entraîne un autre avantage collatéral, car chaque fois que vous révisez votre budget, vous perfectionnez l'inventaire de vos dépenses mensuelles, vous améliorez votre gestion financière et, tout compte fait, vous ouvrez la voie à des économies plus efficientes, ce qui augmente considérablement votre pouvoir d'achat à long terme et vous rapproche de la liberté financière.

Si vous n'arrivez pas à vous sortir du cercle vicieux que peuvent devenir les cartes de crédit, un syndic autorisé en insolvabilité de MNP pourrait vous proposer la solution à l'endettement dont vous avez besoin. Communiquez avec nous pour obtenir une consultation gratuite et confidentielle pour connaître l'option qui vous convient le mieux.