Êtes-vous prêt financièrement pour un avenir incertain? (Parlons dettes en 3 minutes)

Il est toujours difficile de planifier pour de futurs défis financiers. Mais aujourd’hui, l'inattendu semble être chose courante. Personne n’a de boule de cristal pour les événements mondiaux, sans parler des circonstances imprévisibles dans votre monde personnel. Par exemple, si votre voiture tombe en panne et nécessite de grosses réparations ? Si vous avez été licencié ou si vous avez perdu votre emploi ? Si vous êtes tombé malade et que vous ne pouvez plus travailler ? Si vous vous êtes récemment séparé ou divorcé? 

Avec l'augmentation du coût de la vie et l'instabilité du marché du travail, comment se préparer aux imprévues ? Nous avons tous entendu parler de l'endettement croissant des Canadiens et du fait qu'un grand nombre d'entre eux sont à « 200 $ ou moins par mois de ne pas pouvoir payer toutes leurs factures ou leurs dettes ». Dans un monde idéal, la meilleure façon de planifier votre avenir financier est de ne pas vous endetter — d'épargner pour les gros achats, de minimiser les dettes que vous contractez. Mais, dans le climat économique actuel, ce n'est pas toujours réalisable.

Pour commencer, la meilleure chose est de faire un budget détaillé. Il est important de connaître votre revenu mensuel et vos frais de subsistance. Cela vous permet de connaître le revenu discrétionnaire dont vous disposez et de déterminer si vous pouvez rembourser vos dettes avec votre budget. N'oubliez pas de planifier à l'avance les achats que vous faites maintenant et que vous pouvez payer plus tard.

Mettre de l'argent de côté chaque mois vous permettra de payer les achats avant la date d'échéance et d'éviter le coût élevé des intérêts qu'entraîne le report de la dette sur une plus longue période. Prévoyez de vous « payer » chaque mois afin d’avoir des économies qui vous permettront de faire face à une baisse de revenus ou à une dépense imprévue. 

Afin de se préparer aux événements imprévus, il est préférable d'avoir des économies pour couvrir au moins deux à trois mois de frais de subsistance. Cela vous aidera à court terme pendant que vous cherchez un nouvel emploi, que vous obtenez des avantages sociaux, que vous travaillez sur un plan financier révisé ou que vous payez cette dépense imprévue.

En fin de compte, c’est toujours mieux de planifier. Lorsque vous achetez un article, demandez-vous si vous en avez besoin ou si vous en avez seulement envie. Il n'y a pas de mal à acheter quelque chose dont vous avez envie, mais veillez à ne pas sacrifier les choses dont vous avez besoin pour le faire. Entraînez-vous à vivre selon vos moyens pour ne pas vous endetter lourdement. Ainsi, en cas d'imprévu, vous pourrez faire face à une tempête financière.

 
 Listen on Apple Podcasts  Listen on Spotify  
 Listen on Google Podcasts  Listen on tune in  Listen on SoundCloud