L’illusion d’un bon crédit

Les gens hésitent souvent à déclarer faillite ou à faire une proposition de consommateur, craignant de causer un tort irréparable à leur crédit. Ceux qui ont toujours fait leurs paiements mensuels à temps en déduisent que leur dossier est excellent. Il s’agit là d’une perception erronée qui découle d’une méconnaissance du fonctionnement du crédit.

Votre pointage de crédit n’est pas uniquement le reflet de votre historique de paiements. Il sert également d’outil aux prêteurs pour évaluer votre capacité à contracter des dettes supplémentaires et à pouvoir les rembourser dans un délai raisonnable. En d’autres mots, il mesure, aux yeux de vos créanciers, votre potentiel lucratif – ou votre statut de boulet.

Bâtir votre pointage de crédit

Un pointage de crédit est le résultat d’un algorithme de type « boîte noire ». De nombreux facteurs entrent dans la boîte, qui procède à une série de calculs, puis produit un résultat. Ce qui passe dans ce système demeure un peu flou.

FICO, dont l’algorithme exclusif (c.-à-d. la boîte noire) est utilisé par plusieurs agences de crédit pour déterminer les pointages de crédit, tient compte des facteurs suivants :

Historique de paiements (environ 35 %)

Respecter l’échéance de vos paiements contribue grandement à votre pointage de crédit, mais seulement pour un peu plus du tiers du pointage total. Un défaut de paiement ou un versement en retard peuvent vous nuire, mais le fait de payer vos dettes à temps ne suffit pas à garantir un bon dossier de crédit.

Facteurs qui entrent dans cette catégorie :

  • Données de paiement pour tous les comptes de crédit
  • Dossiers publics et effets en recouvrement
  • Précisions sur des paiements en retard ou en souffrance et le temps écoulé avant règlement (30, 60 et 90 jours et plus, etc.)

Pour maintenir ou améliorer votre pointage de crédit, pensez à toujours faire vos paiements à temps. Réglez au moins le montant minimum si vous ne pouvez payer la totalité du solde.

Dettes à régler (environ 30 %)

Votre pointage de crédit dépend aussi de vos obligations actuelles. Comme ce facteur influence près du tiers de votre pointage, il pourrait peser lourdement sur votre dossier de crédit à votre insu.

Facteurs qui entrent dans cette catégorie :

  • Montant dû pour tous les comptes
  • Montant dû pour chaque type de compte
  • Nombre de comptes affichant un montant en souffrance
  • Partie d’une dette impayée sur les comptes de crédit renouvelables (p. ex., cartes de crédit, marges de crédit)
  • Montant dû sur les prêts remboursables par versements par rapport au montant du prêt initial
  • Utilisation du crédit

Ce dernier élément est l’un des plus importants de cette catégorie. Il exprime ce que vous devez par rapport au crédit dont vous disposez. L’étude de FICO révèle que les personnes qui font une grande utilisation de leur crédit sont plus susceptibles d’avoir des difficultés à s’acquitter de leurs obligations, que ce soit aujourd’hui ou dans un avenir rapproché.

Pour améliorer votre pointage de crédit, essayez d’utiliser moins de 35 % du crédit disponible sur vos comptes de crédit renouvelable.

Durée de vos antécédents de crédit (environ 15 %)

Règle générale, tous les autres facteurs étant égaux, plus la période couverte par vos antécédents de crédit est longue, plus grand sera votre pointage FICOMD. Nous invitons habituellement les gens à conserver leurs vieilles cartes ou marges de crédit pour cette raison.

Facteurs qui entrent dans cette catégorie :

  • Temps écoulé depuis l’établissement du crédit général (c.-à-d. l’ouverture des comptes)
  • Temps écoulé depuis l’ouverture de chaque compte de crédit
  • Temps écoulé depuis la dernière utilisation de certains comptes

Si vous éprouvez des difficultés à gérer votre crédit, vous pourriez devoir fermer certains comptes qui posent problème afin d’éviter de nuire davantage aux catégories Historique de crédit et Dettes à régler.

Nouveau crédit (environ 10 %)

L’étude de FICO indique que les personnes qui ouvrent plusieurs comptes de crédit en peu de temps sont plus à risque d’être en défaut de paiement. Cette situation est particulièrement vraie pour ceux dont l’historique de crédit est récent.

Facteurs qui entrent dans cette catégorie :

  • Nombre de nouveaux comptes ouverts
  • Temps écoulé depuis l’ouverture d’un nouveau compte
  • Nombre de demandes de crédit récemment faites
  • Temps écoulé depuis que des prêteurs ont fait des demandes de renseignements sur votre dossier de crédit

À cet effet, un comportement parfaitement normal de consommateur, comme le fait de comparer les prix pour obtenir un prêt automobile ou hypothécaire avantageux, peut amener plusieurs prêteurs à demander à consulter votre dossier de crédit. Les pointages FICOMD compensent toutefois cette situation :

  • Ils ignorent les demandes d’information pour un prêt automobile ou hypothécaire dans les 30 derniers jours.
  • Ils considèrent que les demandes d’information du même type (c.-à-d. pour un prêt auto ou hypothécaire) faites au cours d’une période d’achat standard constituent une seule demande.

Vous pouvez améliorer votre pointage de crédit en limitant le nombre de demandes de crédit faites dans un court délai. Soyez stratégique dans votre recherche pour obtenir du crédit et évitez de l’utiliser pour compenser les déficits dans votre budget.

Type de crédit (environ 10 %)

Les pointages FICOMD ont tendance à favoriser une utilisation responsable et utile du crédit. Votre résultat tiendra donc compte de la combinaison des produits de crédit dont vous disposez. Il n’est pas nécessaire de posséder un produit pour chaque type de crédit, ni d’ouvrir un compte de crédit que vous n’avez aucune intention d’utiliser.

Facteurs qui entrent dans cette catégorie :

  • Types de comptes de crédit sur le rapport de crédit (p. ex., prêt renouvelable ou prêt remboursable par versement)
  • Nombre de comptes pour chaque type de crédit

Une combinaison de produits de crédit pourrait contribuer à augmenter votre pointage de crédit, mais il faut se montrer vigilant. Si vous n’êtes pas en mesure de rembourser l’argent que vous empruntez, votre dossier écopera.

Attention aux prêteurs abusifs

De nombreux prêteurs ciblent uniquement des personnes ayant un mauvais pointage de crédit, normalement des gens qui ont atteint la limite de leurs cartes et de leurs marges de crédit. Leur volonté d’offrir un financement peut d’abord vous donner la fausse impression d’un pointage de crédit positif, mais ne soyez pas dupe. Ces créanciers compensent le risque en imposant des taux d’intérêt exorbitants, souvent au-delà de 30 %, ce qui n’aide en rien à vous sortir de l’endettement.

L’indice des dettes à la consommation de MNP publié chaque trimestre révèle régulièrement que moins de deux Canadiens sur cinq ont confiance en leur capacité de couvrir toutes leurs dépenses pour la prochaine année sans contracter plus de dettes. Malheureusement, plus vous avez besoin de vous endetter pour couvrir les dépenses de votre ménage, plus vous risquez de vous tourner vers des prêteurs abusifs qui vous offriront des prêts sur salaire ou des cartes de crédit à taux d’intérêt élevé. À cette étape, les débiteurs sont pris au piège de l’endettement et n’ont presque pas d’espoir de s’en sortir sans aide professionnelle.

Si vous croyez que votre seule option réside dans le financement à intérêt élevé, songez à prendre rendez-vous avec un syndic autorisé en insolvabilité pour une consultation gratuite. Nous pouvons vous aider à choisir la meilleure option pour un nouveau départ financier.