Profitez de la fête du Canada pour suivre ces trois étapes vers un avenir sans dettes

Les nouvelles, les gazouillis et les billets de blogue nous le rappellent sans cesse :

les Canadiens sont plus endettés que jamais. En dépit de cette réalité, ils sont moins nombreux à déclarer faillite, selon Global News. Deux raisons peuvent expliquer cette situation :

  1. Les Canadiens vivent bien avec le fait d'être endettés.
  2. Nous avons assisté à une augmentation importante du nombre de propositions de consommateur, soit un processus formel de réduction de l'endettement qui permet de mettre fin aux intérêts et de réduire le montant des remboursements de dettes mensuels.

Toutefois, la faillite ne peut pas toujours être évitée. Nombre de personnalités connues, comme Donald Trump, Mike Tyson, Conrad Black et Cyndi Lauper, ont dû se placer sous la protection de la loi sur les faillites pour différentes raisons. De même, certains athlètes ont déclaré faillite peu après la fin de leur carrière professionnelle, eux aussi pour divers motifs. Le problème sous‑jacent? Ils n'ont pas su ajuster leur train de vie en fonction de leurs revenus.

La fête du Canada est à nos portes. Il s'agit d'une belle occasion de faire le bilan de votre situation financière et de voir si vous êtes là où vous pensiez être à la mi-année.

Prenez votre temps et soyez réaliste

D'abord, gardez les choses simples. Comparez votre niveau d'endettement actuel à celui que vous aviez à la fin de la dernière année.

Ensuite, si votre niveau d'endettement a augmenté, posez-vous honnêtement la question suivante : cette augmentation était-elle prévue? Vous avez dépensé pour constituer un avoir? Vous avez engagé des dépenses excessives? Des événements imprévus sont survenus?

Enfin, déterminez si vous pouvez renverser la tendance et réduire votre niveau d'endettement.

Si vous constatez que vos dettes ont augmenté :

  • Trouvez la raison.
  • Demandez-vous si vous avez pris les mesures nécessaires pour corriger la situation.
  • Déterminez si vous avez besoin d'une aide financière.

La réussite vient aussi de la confiance d'avoir pris les mesures qui s'imposent pour réduire votre endettement et d'un suivi rigoureux de votre progression. N'oubliez pas : pour atteindre vos objectifs financiers, vous devez être honnête envers vous-même.

Si la réduction de dettes que vous visez est irréaliste, vous serez déçu et frustré de ne pas atteindre vos cibles. Encore une fois, soyez honnête envers vous et votre famille en vous fixant des objectifs atteignables. Pour ce faire, vous pouvez agir seul ou demander l'aide d'un professionnel.

Propositions de consommateur

Si vous jugez que vous avez besoin d'aide, d'autres options que la faillite sont envisageables, comme la proposition de consommateur.

Dans ce type d'arrangement, un syndic autorisé en insolvabilité travaillera avec vous et vos créanciers pour arriver à une entente formelle visant à régler vos dettes moyennant un paiement souvent inférieur au montant total qui est dû. En règle générale, cette option consiste à consolider toutes vos dettes non garanties en un seul paiement mensuel raisonnable sur une période d'au plus 60 mois (d'autres arrangements peuvent toutefois être pris).

Vous pouvez également vous attaquer aux dettes garanties que vous n'arrivez pas à rembourser. Certaines personnes n'atteignent pas leurs objectifs, car elles ont peur que la perte découlant de la remise d'un actif garanti entraîne une dette qu'ils devront rembourser en totalité. En fait, la tranche non garantie de vos dettes peut être incluse dans votre proposition de consommateur. Cette solution permet d'éliminer le paiement de l'emprunt garanti, et les fonds libérés peuvent être affectés à l'atteinte de vos objectifs financiers.

Ne perdez jamais de vue vos objectifs. Une proposition de consommateur est un moyen raisonnable et graduel d'atteindre vos objectifs de réduction de dettes. Lorsque vous effectuez les versements mensuels déterminés, vous éliminez vos dettes et pouvez commencer à rebâtir votre crédit.